Design web & mobile

TFA – Victoria Duprez

Mon site personnel

Comment j’ai réfléchi

Une remise en question

L’an passé, on me reprochait de ne montrer que la facette illustration de mon travail, les icônes, les dessins, les typographies. Je me suis donc questionnée sur la base même de mon TFA, mon site personnel: allais-je faire des illustrations ou allais-je me focaliser sur du « code pur et dur »?

La réponse vint automatiquement: comment pourrais-je ne pas montrer une de mes plus grandes passions? Comment me démarquer si ce n’est pas avec un de mes as dans la manche? Mais que représenter?

Des envies

J’ai voulu une expérience utilisateur immersive à souhait. Que l’utilisateur ait envie de revenir, qu’il en parle à ses amis « Hé, aujourd’hui j’ai vu un site trop cool: il FAUT que je te le montre! »

J’ai pensé à faire rentrer l’utilisateur DANS mon monde, lui faire découvrir mes différentes passions que sont le dessin, le vectoriel, l’écriture et le web bien sûr. L’idée de nature, de brut, de pureté, ou encore d’état sauvage me parraissait une belle métaphore pour une étudiante sortant tout juste de l’école. C’est de là que sort la jungle.

Une expérience en scroll en Z, ou scroll en profondeur me donnait envie depuis un petit bout de temps: pourquoi pas maintenant?

J’ai décidé de montrer trois de mes projets représentant les trois plus grosses branches du web design: l’écriture de contenu, la conception graphique et le code.

J’ai aussi décidé de présenter mes projets avant de me présenter moi: car on ne m’embauchera jamais pour mon physique, mais plutôt pour mes compétences.

J’ai conçu ce travail pour qu’il soit accessible aussi bien sur ordinateur de bureau, sur tablette, ou sur smartphone, mais aussi pour les anciens navigateurs n’ayant pas de Javascript. Dans ce cas, le scroll est normal, l’expérience est moins optimale mais l’utilisateur accède au contenu: ce qui est le principal.

Pour reparler des travaux, ils ont tous une phase avant la découverte même du projet: celle de son étude de cas. La façon dont je l’ai abordé et comment j’ai résolu certains problèmes. Chaque étude de cas est parsemée de petits dessins montrant l’ambiance du moment auquel il s’est passé, et est parsemé de petites références à tout ce que j’aime. Ils se veulent écrits de manière assez proche du lecteur: ni trop familiers, ni trop formels.

     Projet au hasard