Design web & mobile

TFA – Clément Schmouker

Mes choix

Mon but est de simplifier la vie de mon utilisateur le plus possible. Il arrive, il cherche une info, il doit la trouver.

Pour ça, j’essaye de le guider au mieux tout au long de sa navigation.

Un TFA c’est quoi ?

Je me présente avec, c’est mon premier contact avec une entreprise.

C’est justement là la difficulté, si ça ne leur plait pas, ils n’ont aucune raison de me rappeller, et je rate une occasion.

Des choix

L’espace est un thème qui me tient à coeur. Il représente dans notre société l’ultime frontière. C’est l’avenir de l’humanité, c’est les nouvelles technologies. J’ai essayé au mieux de garder ce fil rouge tout au long de mon design process.

La couleur de fond, le noir/violet #151015 est la couleur principale. C’est celle de mes CTA, de mes liens, de mes titres.

De l’ordre

L’ordre dans lequel j’ai décidé de faire apparaître les informations a été réfléchit mûrement. Ce qui intéresse un patron en priorité, ce sont mes compétences. Beaucoup de gens ont mes compétences, ou même de meilleures, il doit alors voir si je m’intègrerais dans l’équipe mieux qu’un autre.

C’est pour ça que j’ai décidé d’afficher en premier mes études de cas, et ensuite seulement de parler de moi. Si en effet mes compétences ne sont pas intéressante pour lui, il n’a aucun intérêt à savoir si je suis un mec sympa. Aussi triste que ce soit, on ne paye pas un employé pour qu’il soit sympa, il doit apporter quelque chose à l’entreprise.

Des animations discrètes

C’est une phrase d’Alexandre Tournai que j’ai retenu. Une animation ne doit pas se voir. Elle est là pour apporter un effet « wow », mais on ne doit pas savoir qu’elle est là, sinon tout le charme est perdu, et l’attention de l’utilisateur est détournée.

J’ai donc essayé de rendre les animations le plus discrètes possibles.

Une discussion

Aborder un utilisateur et captiver son attention est un gros travail. Il faut le cibler lui en particulier. Il faut le toucher, lui, et pas une généralité d’utilisateur. J’essaye de transmettre ma passion, la faire transpirer au travers de mes textes, parce que quelqu’un de passionné est toujours intéressant à écouter, peu importe le sujet.

C’est moi

Au final, un TFA, c’est moi.

     Projet au hasard