Design web & mobile

Olivier_Lauwers_Vcard

VCARD

Les débuts.

Lors de la création de ma VCard, ma volonté première était de réaliser un design de fond dynamique, comme des parallaxes, ou des animations JS. De ce point de départ, je me suis mis en quête de ma charte graphique. Reprenant mes connaissances de Communication Visuelle, je me suis inspiré du graphisme géométrique. A partir de là, j’ai pu faire plusieurs essais, et garder celui qui me paraissait le plus impactant.

Premier essai de graphisme géométrique de deux plan superposés, l’un est plus petit que l’autre mais les formes sont les mêmes.

Dans cet essai-ci se sont les mêmes formes que les précédentes sauf qu’il ne s’agit que du contour.

Ma version finale, qui est un « mix » des deux propositions précédente sur un fond noir.

Mon style personnel est fort basé sur le noir et blanc avec des nuances de gris. La version finale que j’ai choisie est finalement celle-ci, car le noir en fond est réellement plus impactant que le blanc dans ce cas-ci. Il s’agit donc de deux images en superposition l’une sur l’autre, avec une transparence, qui recevront des mouvements de parallaxes.

La police

La police utilisée est la Roboto Slab pour le titre et la Roboto pour le texte. Je voulais une police qui me présente au mieux, ma police favorite étant la Rockwell, la Roboto Slab est la plus proche de celle-ci pour me représenter au mieux.

Ma photo

Ici le défi était d’intégrer une photo en noir et blanc dans cette composition. L’idée d’un encadrement pour faire la transition entre le fond et l’image m’est rapidement parvenue à l’esprit. Voici plusieurs essais d’encadrement. Pourquoi pas un carré où un rond? Car ce genre de formes-ci sont à mon sens plus dynamiques.

Une des première versions de mon encadrement de photo.

Une autre version simplifié de cet encadrement.

Version finale de mon encadrement de photo.

J’ai gardé cette dernière version, car celle-ci fonctionnait le mieux avec le reste de la composition. Plus il y avait de détails,plus la photo et l’encadrement se détachaient du fond de manière trop prononcée, au lieu de fonctionner ensemble.

Résultat final:

     Projet au hasard