Design web & mobile

Findr.

Data-Play

Pour notre groupe d’étudiant ayant du vécu dans la section, ce projet n’était pas inconnu. Nous avions, pour la plupart, déjà réalisé ce projet auparavant mais cette fois-ci, la demande a changé, on a été restreint à la ville de Namur et pour obligation d’utiliser les latitudes et longitudes, ce qui n’est pas plus mal. On s’est tout de suite mis au boulot avec pour but de trouver le plus d’information exploitable sur Namur. Le wifi nous a pas facilité la tache et on a du finir cette partie chez nous.

 

Après une mise en commun le lendemain, on savait avec quelle donnée on allait travailler, il fallait juste créer notre Json avec toutes les informations. Après quelques Wireframes et l’aide de nos professeurs, le chemin à suivre était clair, on voulait faire une application qui s’actualise selon les mouvements de la personne, au plus elle se rapproche du point, au plus le graphique se forme et inversement. La réalisation commence!

JsonMaster

On a tout d’abord scindé le travail au sein du groupe afin d’avancer plus vite, deux personnes sur le code (Fabrizio et Serdar) et les deux autres sur le design (Thomas et Julien). Durant le projet, on a rencontré pas mal de problème avec le code, du coup pour se motiver et après chaque partie de code fait correctement, il y avait une variable Master qui apparaissait (Ils sont dans le code de l’application). Jusque dans les derniers jours de l’atelier, le code de l’application était des parties de code qu’on essayait de faire fonctionner, localiser la personne, faire le calcul entre la personne et les bâtiments, actualiser les calculs après chaque déplacement.

Pendant ce temps, nos deux camarades sur le design avançait de bon train. Dès que c’était nécessaire, on se concertait en groupe afin de voir si le design correspondait à ce qu’on voulait faire, ils faisaient des modifications si nécessaire et demandaient l’avis des professeurs quand on arrivait pas à ce décider. Une fois le design de l’application fait, il fallait faire celui de la landing page mais on pouvait pas se permettre d’avoir deux personnes sur ce design, car le code de l’application nous prenait plus de temps que prévu. On a alors décidé de mettre Julien sur le design de la landing page et Thomas sur le code du visuel de l’application.

Tout est bien qui finit bien

Après beaucoup de ligne de code, pas beaucoup de sommeil en général, quelque prise de tête dû à la fatigue, des cafés, des sandwiches, des jus, de la marche, beaucoup de marche(pour les testes), des coca et des bières le jour de la présentation, on a réussi à finir notre application dans les temps. Malgré quelques petits soucis, celui-ci fonctionne bien et réagis au mouvement de la personne qui l’utilise. Ce n’était pas un projet facile mais on s’est bien amusé à le faire, surtout avec Fabrizio lorsque le code fonctionnait, on a eu des célébrations disons ….. excessifs! Après le passage de nos professeurs et leurs remarques positifs en général, le soulagement! On a profité comme il se doit du reste de cette présentation avec des bières, de la rigolade, voir ce que les autres ont fait, encore plus de bières!

     Projet au hasard